REGARDS sur... le conte

Parce que le cinéma le Restéria est aussi un lieu de rencontre et d’échange, nous proposons régulièrement des rendez-vous que nous souhaitons accessibles à tous, dans un esprit de curiosité, de découverte et de convivialité. Intitulés « Regards sur... », nous souhaitons que ces événements deviennent des moments privilégiés et permettent à chacun d’entre nous de prendre le temps de la discussion, du partage et de la rencontre.

Pour ce numéro #7, nous vous invitons à nous rejoindre pour un « REGARDS sur… le CONTE » un moment d’échange et d’interrogation que nous souhaitons tout aussi agréable qu’instructif.

Invitez vos amis, vos voisins, vos collègues de boulot, réservez les nounous pour garder les petits et faites une grosse croix sur votre agenda

JPEG - 23.3 ko

JPEG - 13.7 ko 17h15 > CINÉ-CONCERT
Madeleine CAZENAVE
Une entrée en matière musicale pour lancer l’après-midi... Entre l’image et la musique, la preuve que les contes ne passent pas inéluctablement par les mots. Et... sur quel film ? Hummmm, surprise !

De formation classique à la base, depuis ses collaborations avec plusieurs artistes du spectacle vivant, le style de Madeleine CAZENAVE a évolué vers des mélanges entre musiques traditionnelles et jazz. Son 2e album, enregistré en juin 2014, est la preuve qu’elle va chercher son inspiration du côté d’Avishaï Cohen, Ibrahim Maalouf ou Tigran Amassyan



JPEG - 22.8 ko 18h00 > Gigi BIGOT
Décontaminons le conte !

Pour Gigi Bigot, le conte est un mensonge pour mieux dire la vérité
Son langage symbolique et universel en fait peut-être notre véritable esperanto

Venez écouter ses histoires puis échanger avec elle sur son parcours de conteuse, chercheuse, citoyenne.

Non, le conte n’est pas que pour les enfants !
Non, le conteur n’est pas forcément porteur d’une tradition… quoique !
Non, le conte n’est pas vieillot et passéiste !
Non, le conte n’existe pas pour nous éloigner du réel, il est là pour le traduire !



JPEG - 23.3 ko 19h15 > LE LOUP GRIS ET LE PETIT CHAPERON ROUGE
Court-métrage - Garri BARDINE (1991 - [28’]

Une libre (on ne peut mieux dire) adaptation du conte de Perrault à prendre perpétuellement au cinquième ou au dixième degré. Un chef d’œuvre parfaitement déjanté, nous on adore !

Produit en pleine Perestroïka, ce court-métrage réalisé en pâte à modeler à la manière de Wallace et Gromit, à la bande musicale complètement délirante, montre un loup totalement déjanté derrière lequel l’ombre du pouvoir politique communiste n’est probablement pas loin.





19h40 > REPAS
(sur réservation)
 

20h45 > AUTOUR DE BLANCHE NEIGE
Décryptage et (psych)analyse du conte (par P. GUÉRISSE).

Blanche Neige, la pomme, la Reine, oui, nous connaissons tous l’histoire... Mais ne s’y cacherait-il pas d’autres choses ?



JPEG - 13.6 ko 21h > BLANCANIEVES
Pablo Berger - 2012 [1h49’]
Une somptueuse transposition du célèbre conte de Grimm en Andalousie. Derrière l’exercice de style brillant (film sans dialogues, tourné en noir et blanc), un film étincellant, enveloppé d’une musique incandescente !

Un véritable moment d’exception !