Silence... on tourne !

Camille nous a quittés dimanche soir...
Silence, on tourne” était cette formule que l’on pouvait entendre sur son répondeur et désormais il n’y aura donc plus jamais quelqu’un pour "décrocher"...

Depuis neuf ans maintenant, Camille s’était investi avec très grande générosité dans la vie du Restéria pour nous faire partager sa passion du cinéma. Le récit de la façon dont il a rejoint l’équipe illustre d’ailleurs parfaitement l’enthousiasme dont il a toujours fait preuve...

Il y a environ neuf ans, alors que Benoist et moi-même recherchions des personnes désireuses d’étoffer l’équipe du cinéma, nous avons pensé soudainement à toi. Tu allais prendre ta retraite de moniteur d’auto-école quelques jours plus tard et, nous étions certains que tu serais une recrue de choix ! Nous avons aussitôt enfourché nos vélos, midi approchait et nous avions une chance de te parler entre deux leçons de conduite. Tu as à peine eu le temps de sortir de ton véhicule que nous t’avons demandé si tu ne voulais pas rejoindre notre association… 
Je me souviendrai toujours de ta réponse :

Catherine… Benoist… Si vous savez à quel point je suis sollicité ces derniers temps… A toutes les associations, j’ai répondu que j’allais réfléchir !

A ce moment, et surtout aux quelques soupirs qui ont accompagné ta réponse, nous avons compris que ce n’était pas gagné ! Puis tu as repris, cette fois-ci dans un grand enthousiasme : « Mais à vous, je dis « Oui » tout de suite ! »

L’histoire est belle et elle l’est restée pendant 9 ans ! Tu t’es alors investi sans relâche, devenant le personnage emblématique de notre cinéma, pour le plus grand bonheur de tous !

Un grand merci pour tous ces bons moments partagés !

Catherine


Cette page est aussi la vôtre ! Si, comme nous, vous souhaitez partager votre émotion concernant le décès de Camille ou faire part d’une anecdote le concernant et qui vous tient à coeur, utilisez le formulaire ci-dessous pour nous transmettre votre texte. Il apparaîtra à la suite des autres et cette page se complètera au fur et à mesure des contributions. Nous la transmettrons ensuite à sa famille...

Vos commentaires

  • Le 1er mai 2011 à 14:26, par Anaïs

    Camille

    Encore aujourd’hui j’ai la voix qui se serre quand je pense à toi, tu laisses un grand vide dans ma vie... tu étais pour moi comme un grand père de coeur, présent à plein de moment de ma vie.
    Plein de lieu me font penser à toi : tous ces endroits où on s’est balladé ensemble pour préparer mon permis et tous ces pièges que tu adorais me tendre pour que je sois bien prête le jour J ,et le cinéma bien sûr où je te voyais, du haut de ma caisse, arriver toujours avec un sourire resplendissant, et puis tous ces films qu’on a vu ensemble... le cinéma est bien vide sans toi.
    Qu’est ce que j’aimais tes appels... pour prendre des nouvelles ou pour me taquiner parce que je dormais encore à une heure tardive de la journée....
    Je vis ton départ comme une injustice, et ne pas avoir pu te dire au revoir est un déchirement pour moi. Mais je sais que tu m’en voudrais si je me laissais abattre. Je vais donc écouter le conseil que tu m’a donné lors de ta présence à mes 20 ans : de toujours garder le sourire de mes 20 ans...

    merci pour ton sourire, ta bonne humeur, ta joie de vivre, ta générosité....

    tu seras toujours dans mon coeur Camille

  • Le 28 avril 2011 à 17:20, par ludo gilbert

    Camille,

    ton départ laisse un grand vide autours de nous ; moi qui t’avais connu voici 19 ans en étant ton premier locataire car n’ayant pas trouvé rapidement de logement sur Retiers, tu as su m’ouvrir les portes de chez toi pour m’accueillir pendant 4 mois. Depuis ce jour là, j’ai appris à connaître une personne remplie de gentillesse et ayant un coeur énorme.
    Le soir, lorsque tu rentrais de ton agence d’auto-école, tu prenais toujours un peu de temps, malgré tes longues journées, pour bavarder avec moi.
    Tu es partis mais tu resteras présent dans nos coeurs et je te dit au revoir et merci pour tout encore.

    Je souhaite également beaucoup de courage à Annick et à tes enfants et leurs adresse toutes mes condoléances.

  • Le 15 avril 2011 à 11:33, par Anne-Catherine

    Une figure emblèmatique de Retiers est partie.
    Toujours le sourire, Camille me conseillait sur les films car nous avions les mêmes goûts. J’avais le droit à un petit signe le matin quand il passait devant le centre de soins.
    J’ai été très attristé par ton départ, tu vas nous manquer.
    Toutes mes condoléances à ta famille.
    Anne-Catherine - Secrètaire ADMR

  • Le 14 avril 2011 à 18:31, par Aude

    Camille,
    Je pleure, je pleure, la disparition d’un Homme généreux, humble, toujours prêt à rendre service.
    Ce qui me réconforte c’est que je sais, que là où Tu es maintenant, Tu n’es pas seul ; Tu as rejoins les Anges, mon Ange à moi...
    Alors pour Toi, pour Lui, j’esquive des sourires.
    D’ailleurs je ne peux pas faire autrement en pensant à Toi !
    Tu m’as appris la conduite bien sûr, mais aussi la projection.
    Camille projectionniste perfectionniste !!!
    Mais aussi, Camille l’organisateur ! Les barbecs, les cochons grillés...
    Ta grande convivialité a fait que Tu étais apprécié de tous.
    Je garde en mémoire de très bons moments, de grands souvenirs en Ta compagnie (notamment notre mariage l’an passé).
    MERCI pour tout Camille.
    Amicalement.
    Aude, Ex projectionniste au Resteria

  • Le 14 avril 2011 à 17:06, par Cigalou

    Fidèle spectatrice je me permets connaissant quelques-uns d’entre vous de faire part de mon regret de voir un fidèle d’une association qui nous apporte dans notre petit coin de campagne du plaisir de sortir, de voir de beaux films, de retrouver des amis, des voisins et de faire des rencontres.
    Dors en Paix Camille ... Tu es avec les "Anciens" qui se sont animés sur l’écran !
    Toutes mes condoléances à ta famille et tes amis du Resteria

  • Le 13 avril 2011 à 23:30, par Yann

    Camille,
    Lorsque l’on rentre dans une association telle que le Resteria, on y a fait de belles rencontres et y on gagne même des amis. L’avantage c’est que lorsque l’on quitte l’association, des amis comme toi on les garde. Malheureusement tu es parti. Tu es parti mais je suis sûr qu’il restera dans tous ceux que tu as pu côtoyer un peu de ta gentillesse, ton dynamisme, ta bonne humeur, ton dévouement, ta rigueur, ton enthousiasme et ta générosité.
    Merci pour tout cela,

  • Le 13 avril 2011 à 20:20, par Joseph et Pierrette

    Camille, Tu viens de nous quitter.
    Repose en paix avec ceux que Tu as connus et aimés.
    A Annick et ses Enfants : nous tenons à vous dire que nous sommes de tout coeur avec vous. Cette ABSENCE est maintenant PRESENCE de chaque jour... Il nous faut apprendre à VIVRE avec. Aidons-nous, Soutenons-nous, Aimons-nous et surtout : Vivons comme Nos Chers DEFUNTS veulent nous voir vivre ; qu’Ils soient fiers de nous ; nous n’avons pas le droit de les décevoir.
    A Camille : Cher Camille, voilà un peu plus de vingt ans que nous te connaissons. Tu fis passer le permis à nos enfants. Pour Aude, la plus jeune, tu arrivais en fin de carrière, tu lui donnais seulement quelques leçons, ton successeur pris le relais.
    Sans doute frustré de ne pas avoir eu Ton élève, disons "ta petite chouchoute" plus longtemps, tu l’a sollicitée pour être projectionniste au Ciné ; Tu l’a formée pour ce. Ravie, Aude assura plusieurs années. Par la suite, étant moins dispo, elle dut arrêter la projection.
    Nous arrivions alors sur Retiers, tu saisis l’occasion pour recruter "Les Parents". Un peu hésitants, tu as su nous encourager et aujourd’hui, Camille, nous te disons MERCI. Nous nous sentons bien dans l’équipe du Resteria. Sûr, à nous tous, Tu vas nous manquer.
    Nous tenons aussi Camille à T’exprimer Notre Grande Reconnaissance. Tu n’as pas hésiter à répondre à notre demande "Ecrire pour Florian", Lui parler de son Cher Papa. Ta lettre Camille va compléter l’histoire : deux pages parmi d’autres dans le livre de "mémoire d’une vie trop courte". Plus tard, Notre Petit Bonhomme grandissant, nous lui diront qui était ce Camille qui retrace une boucle de la vie de son Cher Papa.
    MERCI, Oui MERCI Camille pour tout.
    Joseph et Pierrette, Bénévoles au Resteria.

  • Le 12 avril 2011 à 20:59, par Alexandra et Nicolas

    Nous sommes de tout cœur avec vous. Le départ d’une personne qu’on aime est toujours douloureux... je ne sais quoi dire... Simplement que nous vous embrassons très fort et que nous pensons fort à la famille de Camille et à tous ses amis dont le cœur pleure un être cher.

    Bien à vous

    Alexandra et Nicolas Guillou
    Réalisateur de "Entre nous deux" et "terre de sang"

  • Le 10 avril 2011 à 14:38, par Marie-Odile BLIN

    Les mots me manquent, l’émotion est grande.
    Au revoir, Camille, tu nous manqueras.

  • Le 9 avril 2011 à 18:02, par Raymond HANRY

    Camille je te voie encore m’apporter la planche avec le film au cinéma le Bretagne de la Guerche , un petit coup de téléphone à ton départ de Retier et nous arrivions ensemble au cinéma de la Guerche toujours avec ta bonne humeur et ton (je fait vite car ma femme est à la piscine)Pour te rassurer si le cinéma le restéria a besoin de conseil , selon mes disponibilités je suis prêt à intervenir A tous ses prohes touttes mes amitié . Raymond HANRY du cinéma le Bretagne