Texte intro newsletter

JPEG - 94.9 ko
Pour leur dixième édition (déjà !), les REGARDS sur... vont s’intéresser à la Folie, fichtre !

C’est peut-être le moment pour rappeler que nous avons toujours voulu que ces événements soient des moments privilégiés nous permettant de prendre le temps de la discussion, du partage et de la rencontre dans un esprit de curiosité, de découverte et de convivialité, bref passer un bon moment ensemble ! Chouette programme, non ?

Comme d’habitude, le programme sera un grand puzzle fait de pièces variées tant dans leurs formes que dans leur contenu.

  • On y vient pour la première partie seulement si on n’est pas libre le soir (mais c’est ballot de louper la soirée),
  • on y vient pour la deuxième partie seulement si on n’est pas libre avant (mais c’est dommage de louper ce qu’il y a avant),
  • on vient aux deux parties, on mange ensemble : vous ne loupez rien (et vous passez une soirée merveilleuse !)

Tous les détails du programme sur le site de votre cinéma préféré...

Inscription

Si vous ne venez qu’aux séances, inutile de réserver : vous venez à 18h00 (un peu avant en fait parce que ça commence pile à l’heure) ou à 21h00 (Rebelotte, venez un tout petit peu avant). Mais si vous voulez casser la croûte, alors, il faut réserver : il faut bien que les petites mains qui vont préparer la popote sachent quelle quantité de potage préparer, le nombre de carottes à râper ou de tranches de pain à couper...

Comment réserver ? C’est simple : rendez-vous sur le site du cinéma et laissez vous guider...


Réservez les nounous, parlez-en à vos amis, mettez un rappel sur votre smartphone et au plaisir de vous voir le samedi 6 avril pour un moment que nous souhaitons à la fois riche et agréable.

Bonnes séances au Restéria !

P.-S.

Êtes-vous prêt à vous laisser surprendre par les capacités d’apprentissage et de communication du cochon ? L’intervention de Céline TALLET, chercheuse à l’INRA, sera un des temps forts de la journée de samedi que nous consacrons aux animaux et aux liens qui les unissent à l’homme.
Céline TALLET montrera, films et documents à l’appui, quelques résultats de recherches démontrant que nos animaux d’élevage sont intelligents, capables d’apprendre et de mémoriser de nombreuses choses. Nous verrons aussi toute leur sensibilité, l’importance de leurs émotions. L’utilisation de ces capacités dans la relation à l’homme sera enfin abordée nous interrogeant sur nos propres comportements.

Outre cette intervention, le programme de la journée comprend plusieurs autres rendez-vous. Vous pouvez consulter ici le programme complet https://leresteria.net/?homme-animal

Buffet repas : c’est également un moment fort de la journée ! On discute entre amis tout en mangeant un morceau : ça aussi, ça fait partie des bonnes choses. Attention, il faut réserver !
Cliquez ici pour réserver


CINÉ-MERCREDI
Vous avez été nombreux à apprécier ce film : nous le proposons à nouveau. FEMME PAYSANNE sera projeté demain mercredi 11 à 14h30 pour une séance unique.

Bonnes séances au Restéria !

JPEG - 55.8 ko   Le cinéma Le Restéria propose une à deux fois par an un des rendez-vous autour d’un thème. Ces rendez-vous souhaitent être des parenthèses pleines de curiosité, de découverte mais aussi de convivialité, d’échanges, de rencontre pour parler de choses sérieuses dans la bonne humeur !
Pour ce neuvième numéro, nous parlerons de L’ANIMAL et plus précisément des liens qui unissent l’homme et l’animal, de la domestication, de l’élevage, de l’évolution des espèces, de l’intelligence animale..., tout ça en 2 fois 2heures chrono ! !

Le programme est riche et nous espérons qu’il vous ravira. :

  • des courts-métrages,
  • un moyen-métrage,
  • un grand film,
  • deux expositions,
  • deux interventions, dont celle de Céline TALLET chercheuse-éthologue de l’INRA de Rennes (spécialiste de l’intelligence chez le cochon),
  • des diaporamas,
  • et même un buffet (sur inscription)




Ceux et celles qui sont déjà venus aux éditions précédentes venus le savent bien : ces REGARDS sur... sont des moments joyeux. On y vient en famille (attention, c’est un peu long pour des très jeunes enfants, mais parfait pour les grands !), on y vient entre amis, on y invite ses voisins ou ses collègues de travail pour partager ce bout de journée, sans oublier la pause "buffet" toujours un grand moment de convivialité (la dernière sur l’herbe et sous les arbres a laissé de chaleureux souvenirs !)



Réservez-vous dès à présent votre date, faites une grande croix sur le calendrier, réservez la nounou, parlez-en autour de vous et préparez les covoiturage : « Un REGARDS sur..., c’est comme les coups de foudre : ça n’arrive pas tous les jours et ça ne se loupe pas ! »

Au plaisir de se retrouver le 14 !



Tous les renseignements sur le site du cinéma https://leresteria.net/?homme-animal

L’autre jour à la radio, un chroniqueur (sans doute encore un de ces anarchistes à la solde des mouvements anarcho-libertaires qui gangrennent notre beau pays) faisait état d’une étude qui venait de sortir aux États-Unis montrant que l’égalité hommes-femmes était bien loin d’être une réalité au cinéma (jusque là, rien de plus normal : il n’y a pas de raison qu’Hollywood fasse bande à part). Plus intéressant, il en ressortait que les films d’animation pour enfants n’y échappaient pas. Avec la période de

17h00 - LES COMPTES, ÇA COMPTE
un cinéconcert, un court-métrage russe totalement délirant détournant le conte du CHAPERON ROUGE et une rencontre avec Gigi BIGOT « Dé-contaminons le conte » :

Non, le conte n’est pas que pour les enfants !
Non, le conteur n’est pas forcément porteur d’une tradition… quoique !
Non, le conte n’est pas vieillot et passéiste !
Non, le conte n’existe pas pour nous éloigner du réel, il est là pour le traduire !


REPAS Pensez à vous inscrire (voir sur la page d’accueil du Restéria)


20h30 - SOIRÉE « BLANCHE-NEIGE » ... un peu spéciale qui débutera par une (psy)analyse du conte puis projection de BLANCA NIEVES, une Blanche Neige Andalouse, reine de tauromachie : un film aussi étincelant qu’étonnant... Nous, on est restés scotchés et nous, nous n’en sommes pas encore totalement remis !

Il y a des moments où, va-t-en savoir pourquoi, parce que l’autre toto ronflait comme un malade ou parce que tu n’arrêtais pas de te demander pourquoi quand tu te lèves le matin, où l’on ne sait plus très bien où on en est,

1 % de la population se partage près de la moitié de la richesse mondiale
http://www.leparisien.fr/economie/1-de-la-population-se-partage-pres-de-la-moitie-de-la-richesse-mondiale-07-06-2016-5863967.php#xtref=https%3A%2F%2Fnews.google.fr

Cauchemar : nous étions tous déguisés en ballon, billets bleu blanc rouge

Bonnes séances au Restéria !

PS : Entre les inondations et le tennis, la semaine européenne du développement durable est passée bien inaperçue. Nos voisins de Martigné Ferchaud ont eu la très bonne idée de s’y lancer. Emmenés par les ateliers panorama, la municipalité, la médiathèque, ils proposent demain samedi, un atelier « montage d’une serre » avec des matériaux de récupération (ouvert à tous). Après un atelier toilettes sèches, un autre consacré à la sculpture métallique, un jardin partagé et des animations jardinage proposées aux enfants des écoles, dites donc, elle en fait des belles choses cette asso !

JPEG - 23.3 ko

Petit florilège

  • « Mais qui va garder les enfants main­te­nant ? »
    (Laurent Fabius en 2007 lorsqu’il apprend que Ségo­lène Royal est en lice pour la primaire socia­liste.)
  • « Peut-être avait-elle mis cette robe pour ne pas qu’on écoute ce qu’elle avait à dire » (Patrick Balkany au sujet de la robe portée par Cécile Duflot face à l’Assem­blée Natio­nale)
  • « 75% des nouveaux diplô­més sont des femmes. Or, nonobs­tant l’égalité, elles sont quand même là pour faire des enfants » (Jean-François Mayet, sénateur de l’Indre, au sujet de la fémi­ni­sa­tion de la profes­sion de méde­cin.)

Nous ne résistons pas au plaisir de vous proposer de faire un petit retour en arrière sur des temps pas si lointains où l’on n’hésitait pas à proclamer « Le testicule engendre l’audace ». Culotté, non ?

Bonnes séances au Restéria !

Documents joints

  • GAFFE D’ARNAUD MONTEBOURG QUI OUBLIE LA PRÉSENCE DE LA JOURNALISTE FABIENNE SINTES ! (Youtube)

    Ce mercredi 7 décembre 2016, Arnaud Montebourg, l’ancien Ministre de l’Économie, du Redressement productif et du Numérique, était l’invité de la matinale de la chaîne Franceinfo. Sur le plateau de l’émission il était face à quatre journalistes : Jean-Michel Aphatie, Guy Birenbaum, Gilles Bornstein et Fabienne Sintes. Au moment de répondre à une question sur l’organisation d’une Primaire à gauche il a déclaré être face à trois journalistes au lieu de quatre. L’ancien ministre comprend rapidement sa maladresse et tente de sortir de cette situation embarrassante comme il peut. Un petit instant de malaise s’installe alors en direct.

  • >> Programme (PDF – 221 ko)